Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le film du kidnapping de Fatou Binetou Ndiaye, elle s explique : « Celui qui m’a enlevée, je le connais bien »

Posté par: Momar Niane| Vendredi 31 juillet, 2015 17:07  | Consulté 714 fois  |  0 Réactions  |   

Dans un entretien avec le journal "L'Observateur", Fatou Binetou Ndiaye, la fillette qui avait été kidnappée à Rufisque et retrouvée à Ziguinchor, explique la scène du kidnapping et comment elle vivait.

« Le jour de mon enlèvement, mon ravisseur m'a demandée de le suivre pour qu’il m’achète le goûter avant de rentrer en classe. Ma maîtresse qui nous a croisés lui a même demandé pourquoi il s’adressait à moi et lui a répondu qu’il était mon frère et qu’il voulait juste me payer le goûter. Il a réussi à me convaincre de le suivre et il m’a fait entrer dans un véhicule et nous avons effectué un long voyage. Nous sommes restés longtemps à bord du véhicule. Je me rappelle que nous sommes entrés dans une gigantesque pirogue (le Bac de farafénni : Ndlr). Là où nous étions, c’était une grande maison. Nous étions trois petites filles et il y avait dans la maison une maman qui nous préparait à manger.

Je n’étais pas du tout maltraitée. On me donnait beaucoup de choses à manger. On m’achetait souvent des bonbons, du pain chocolat et il y avait beaucoup de fruits, notamment des mangues et des oranges. Vraiment là-bas, c’est un endroit où il fait bon vivre. La nuit, nous, les 3 petites filles, dormions ensemble. Mon ravisseur venait de temps à autre me voir et il repartait », confie-t-elle. Cette belle vie ne suffisait pas pour la combler de joie, parce qu'elle ne voyait pas ses parents. « Mon ravisseur venait de temps à autre me voir et il repartait”, raconte-t-elle. Malgré cela, ajoute-t-elle, elle avait la nostalgie de ses parents. “Je pleurais pour leur demander de me ramener chez moi. Mais à chaque fois, il (le ravisseur) me calmait en m’achetant des bonbons. C’est pourquoi je dis que la Casamance est meilleure qu’ici. Celui qui m’a enlevée, je le connais bien. C’est pourquoi, lorsqu’il m’a demandée de le suivre pour qu’il m’achète un goûter, je l’ai suivi, même si au départ j’avais refusé parce que je lui avais dit que j’allais à l’école ».

Khadim Ndiaye, le père de Fatou Binetou pardonne le kidnappeur et retire sa plainte.

 L'auteur  sen buzz
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
sen buzz
Blog crée le 25/01/2015 Visité 929389 fois 128 Articles 908 Commentaires 102 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Faire l’amour pendant les règles, y a-t-il un risque ?
AUGMENTER SA LIBIDO ET SON DÉSIR SEXUEL
KAMA SUTRA : LES 10 POSITIONS SEXUELLES PRÉFÉRÉES DES HOMMES
Déguéne Chimére : toute la vérité sur sa maladie et sa coépouse ...
LES 8 BIENFAITS DE LA MASTURBATION SUR LA SANTÉ